Vicnent (.|)

jeudi 26 juillet 2012

J'adore la montagne

J'ai eu l'occasion, la semaine dernière, de faire un petit tour de France des amis lors d'une semaine vraiment sympa et dont on se dit que c'est bizarre quand même ces-semaines-qui-semblent-durer-3-jours-tellement-le-temps-passe-vite-car-elles-sont-vraiment-super-top-il-n'y-a-que-des-amis-autours-de-soi,-et-des-piscines-aussi. Alors que chacun sait qu'une semaine, mod 7 en jour, ça a toujours fait 7 jours, 168h et je ne vous fais pas l'injure (/ɛ̃.ʒyʁ/) de vous dire que cela fait 7x86400 soit en gros 600k secondes, car en fait, il n'y a pas d'injustice qui tienne en ce sens. Même archaïque.

Bref, on a fait un truc du genre Paris Lyon (sous la pluie, que dis je, ce ne fut pas une pluie, ce fut un orage, un tempête ! On s'est pris sceau d'eau sur sceau d'eau que c'est quand même cool d'avoir des balais d'essuie glace sur la Mini qui sont efficaces) puis Metoux ou pas loin, où la vue est assez exceptionnelle car étant à coté de Chambéry et Chambéry étant la Savoie, il y a plein de rochers qui sortent comme ça de l'horizon plouf plouf c'est vraiment très grand ces rochers et du coup quand vous êtes en haut, et bien le bas est tout vide. (ça s'appelle bêtement la vallée, étymologiquement de Val qui lui même vient de Vallis, la vallée en latin. La boucle est bouclée et dans cette forme de retour aux sources, on a là comme une sorte de mouvement perpétuel qui s'installe et j'aime bien). Ensuite, et par la route, nous avons joins sans fumer St Jean de Chevelu qui se trouve là dans la vallée pour un week end entre potos, c'est sympa les potos. Puis nous avons fait le tour du reste du sud rapidement pour passer vers Lyon / Valence - St Peray / Nimes et Avignon où à chaque fois une piscine nous attendait.

La montagne réellement ça vous gagne et pour reprendre un slogan vieux comme Renault, "et si le vrai luxe c'était l'espace" ?

Bref, alors que cette année se passe bien professionnellement et en terme de vie privée (il y a un adverbe pour cela ?), nous avons cependant après des tonnes d'années parisiennes comme une forme sourde de lassitude de cette grande et belle ville qui s'installe.

Certes Paris est magique à bien des points et beaucoup de nos amis sont ici, ou pas loin, plutôt en kilomètres qu'en temps d'ailleurs, mais à chaque fois que je vais à la montagne, je trouve comme un appel d'air qui sait à identiquement mieux nous aérer les neurones.

La montagne a cette faculté, l'hiver, aux Arcs, presque chaque année depuis 37 ans (j'ai commencé le ski à 3 ans, et je vous emmerde) ou l'été depuis moins longtemps je présume, de pouvoir donner aux sens une perception qui n'est pas habituelle et comme nos cerveaux fonctionnent encore de façon reptilienne, je suppose qu'ils essaient à la fois de raccrocher cette perception à quelque chose de connu tout comme il tente de nous protéger d'un risque d'instabilité psychologique, au même titre qu'on enfouit des souvenirs quand on s'est méchamment fait violer ou que votre mère se faisait battre à coup de pains sur et/ou dans la gueule quand le père rentrait ivre de ses pertes au PMU et autres comportements panurgiques (/pa.nyʁ.ʒik/) avec des soi disants amis qui jouent à qui descend le plus vite son gros rouge qui tache pour ensuite monter le plus vite possible au paradis.

Pour les sensations connues, c'est un peu compliqué quand tu es natif des Flandres, le plat pays (Mijn Vlakke Land, en néerlandais dans le texte original - oui, je parle le néerlandais couramment) avec des cathédrales pour uniques montagnes, et de noirs clochers comme mâts de cocagne, où des diables en pierre décochent les nuages, car il est compliqué de s'imaginer avoir ainsi des mètres cubes par millions qui s'ouvrent à vous, là, comme cela, devant vous, sous vos pieds mais pas trop sinon on tombe, donc plutôt devant alors que si la terre est bien plate ou pas, en tout cas dans le Nord, elle l'est à part évidemment ouù il y a des terryls, car là, elle est plate encore, mais de biais. Bref, ça doit descendre, c'est ça l'idée à retenir. J'ai bien fait un peu de parachutisme (Une vingtaine de sauts, cherche Vicnent sur Youtube, tu vas trouver, ça c'est le Sixième), mais disons que pour apprécier le volume en dessous, en mode contemplatif détendu du bout, c'est pas simple,

  1. vue notamment la vitesse,
  2. vue également la géométrie, car le vide est en dessous et vous tombez dedans : c'est le principe de la chute (libre),
  3. vue aussi la position : on chute principalement à plat ou la tête en bas, et c'est peu pratique pour faire le contemplatif détendu, le parachutisme étant un de ces sports où l'on ne badine carrément pas avec la sécurité,
  4. et vus enfin les shoots d'adrénaline que vous encaissez,

ça fait déjà clairement quatre bonnes raisons au moins, dont je pense même que chacune est suffisante, pour ne pas croire qu'avoir pratiqué le parachutisme permette de comprendre et d'appréhender le volume d'une vallée en terme de joie comme une petite flamme qui brille dans nos coeurs.

Pourquoi donc quand on n'a pas connu l'élevage une adolescence avec des vallées, alors, à l'age adulte, la vallée c'est sympa ? Et par voie de conséquence, la montagne aussi ?

Car en effet (En vérité, je vous le dis, l'usage de En effet après car est un peu lourde, principalement par effet de redondance car en effet, car et en effet, ça veut dire la même chose) chacun se rend bien compte que face à la vallée, on se sent petit quand bien même la vallée n'est pas très grande !

Est-ce la protection nécessaire à notre bonne forme psychologique qui aurait tendance à nous mentir (à nous automentir !!) en nous faisant croire que cette immense truc, là devant, c'est terrible mais non en fait vas y gars, retire un peu sur le joint, tu vas voir, c'est méga cool.

Je pense sincèrement, pour peu que la connaissance que nous ayons l'un de l'autre, toi Ô lecteur du jour et moi même, puisse engendrer une confiance suffisante pour que le gage de sincérité que je veux te livrer soit perçu comme tel mais là n'est finalement le coeur du propos ni celui de la phrase (cette figure de style s'appelle le 'zeugma'), qu'il doit y avoir de ça quand même. Cette forme latente et profonde de mécanisme de protection n'est finalement qu'un autoleurre qui te dit :
- tu vois ça, c'est une vallée. C'est intégralement rempli de vide. Et bien c'est comme le tableau de bord de Renault Espace : ton pare brise hyper plongeant avec des tonnes de vide sous le carreau que les marketeux ont dit 'c'est super ils vont avoir l'impression d'avoir une such big car or perhaps something like a station wagon' (un break, en français) alors qu'en fait tout cet espace est totalement inutile car il est totalement inutilisable. Et bien là c'est pareil : ces millions de m3, on peut rien en faire, et on n'est en plus pas plus habitué : c'est à la fois terrible et horrible. Aussi, pour éviter un authentique facepalm de l'année devant tant d'inutilité inutile, le corps se défend en envoyant un authentique shoot des hormones qui vont bien (genre un petit mélange adrénaline et d'endomorphine, morphine endogène s'il en est !) qui te fait dire : “wahou, c'est cool, j'ai pas l'habitude et ça sert à rien, donc c'est sympa‘‘

Bref, la montagne, elle est remplie de vide inutile, c'est parfois un vrai moulin à vent comme quand on veut monter au bourg pour un dressement reproductif, c'est des vallées aussi creuses qu'un discours de pélerin qui voudrait parler de neutralité, religieuse ou pas (c'est pas net en tout cas), mais toujours est-il que j'adore ça. Oui, j'aime la montagne. La montagne je t'aime. De tout mon cœur !


de 1 jusque 20, c'est Moi !

CKwaDonk ??

Last.Photo.En.Ligne


Twits again

    wtf ?

    Avertissements d'usage, parce que vous le valez bien. Je, Vicnent, suis propriétaire et Auteur de ce Blog. En tant que propriétaire des lieux, je m'autorise à y mettre ce que je veux, mensonges éhontés ou par omission si je veux. En tant qu'Auteur, sachez que les droits d'auteur s'appliquent à toute oeuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la forme d'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d'autres blogs, forums ou d'autres supports sans mon accord. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d'un article ou d'un message, à des fins d'information ou de recherches, en citant Blog de Vicnent (.|) comme Auteur de l'article ou du message. Une fonction spéciale permet même de faire des trackback vers chaque article. Vous allez rire, mais la fonction Trackback porte le nom Trackback. Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent en général ou en particulier de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et/ou d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, ils tentent de compiler une documentation exhaustive ou non dont les sources sont citées dans la mesure du possible ou non. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Je, Vicnent, n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignements. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié, diplomé et compétent. Vous devriez également arrêter de fumer, passer votre permis moto, faire de parachutisme et ne jamais arrêtez de vous cultiver sinon, vous deviendrez xénophobe. Que vous ayez 18 ans ou plus m'est totalement égal, vous pouvez de toute façon sortir et/ou arrêter la lecture de ce blog quand bon vous semble. Votre avis reste de toute façon votre avis et quand parfois, je vois ce que je vois et j'entends ce que j'entends, je me dis que j'ai raison de penser ce que je pense. En dernier recours, vous pouvez aussi aller vous faire foutre. Bonnes lectures.

    Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

    topTen3

    Ici !

    Calendrier

    « juillet 2012 »
    lunmarmerjeuvensamdim
    1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031