Vicnent (.|)

vendredi 30 janvier 2009

Inutile de s'affoler.

C'est vrai quoi : quand on en sera à zéro, le niveau se stabilisera de lui même.

Lire la suite

jeudi 29 janvier 2009

Capacité d'émerveillement

Si un jour on m'avait dit que j'allais faire ce que je vais faire quelques lignes ci dessous, j'aurai bien ri...

Lire la suite

mercredi 28 janvier 2009

AutoKervielisation

juste pour voir.

Lire la suite

L'espoirité contre la morositude.

Quelle Crise de fou rire : Merci Florence Foresti Brunold !!!

mardi 27 janvier 2009

grosses puissances

dix puissance dix

dix puissance neuf

dix puissance sept

vendredi 23 janvier 2009

Pffffffffffffff

Émotion, hein, c'est ça, c'est comme ça que ça s'appelle...

Lire la suite

jeudi 22 janvier 2009

La toute première fois...

Histoire de réagir à un billet d'Éric assez troublant je dois dire.

En cliquant sur lire la suite, vous reconnaissez être majeur et vouloir absolument connaître ma première fois

Lire la suite

mercredi 21 janvier 2009

Voulez vous danser ?

À regarder jusqu'au bout. J'aime beaucoup : gros délire, joie de vivre...

Lire la suite

mardi 20 janvier 2009

Yes We Can !

Et c'est le D-day !

Ne pas idolâtrer. Surtout. On voit où ça mène, l'émotion ou l'irrationnel quand il devient politique. L'Espérance est-elle une irrationalité?

Pour lui souhaiter bon courage, juste 3 vidéos : une magnifique chanson de Will I am : Yes we can. Le clip a été réalisé par Jesse Dylan, fils du célèbre Bob Dylan. vous y trouverez Scarlett Johansson, Magnifique actuelle Muse de Woody Allen, Nicole Scherzinger, la chanteuse des Pussycats Dolls, le chanteur John Legend, Kate Walsh de Grey’s Anatomy, Kareem Abdul Jabbar, ancien basketeur, Adam Rodriguez des Experts Miami, Harold Perrineau de Lost... et bien d'autres !

Déjà vu plus de 15 millions de fois.

En voici les paroles :

It was a creed written into the founding documents that declared the destiny of a nation.

Yes we can.

It was whispered by slaves and abolitionists as they blazed a trail toward freedom.

Yes we can.

It was sung by immigrants as they struck out from distant shores and pioneers who pushed westward against an unforgiving wilderness.

Yes we can.

It was the call of workers who organized; women who reached for the ballots; a President who chose the moon as our new frontier; and a King who took us to the mountaintop and pointed the way to the Promised Land.

Yes we can to justice and equality.

Yes we can to opportunity and prosperity.

Yes we can heal this nation.

Yes we can repair this world.

Yes we can.

We know the battle ahead will be long, but always remember that no matter what obstacles stand in our way, nothing can stand in the way of the power of millions of voices calling for change.

We have been told we cannot do this by a chorus of cynics...they will only grow louder and more dissonant ........... We've been asked to pause for a reality check. We've been warned against offering the people of this nation false hope.

But in the unlikely story that is America, there has never been anything false about hope.

Now the hopes of the little girl who goes to a crumbling school in Dillon are the same as the dreams of the boy who learns on the streets of LA; we will remember that there is something happening in America; that we are not as divided as our politics suggests; that we are one people; we are one nation; and together, we will begin the next great chapter in the American story with three words that will ring from coast to coast; from sea to shining sea --

Yes. We. Can.


Également, le discours du 4 novembre. Les dernières minutes sont assez démentes je trouve.

"I will never forget who this victory truly belongs to – it belongs to you." - Barack Obama, Election Night 2008

[...] (~14mn) [...]This election had many firsts and many stories that will be told for generations. But one that’s on my mind tonight is about a woman who cast her ballot in Atlanta. She’s a lot like the millions of others who stood in line to make their voice heard in this election except for one thing – Ann Nixon Cooper is 106 years old.

She was born just a generation past slavery; a time when there were no cars on the road or planes in the sky; when someone like her couldn’t vote for two reasons – because she was a woman and because of the color of her skin.

And tonight, I think about all that she’s seen throughout her century in America – the heartache and the hope; the struggle and the progress; the times we were told that we can’t, and the people who pressed on with that American creed: Yes we can.

At a time when women’s voices were silenced and their hopes dismissed, she lived to see them stand up and speak out and reach for the ballot. Yes we can.

When there was despair in the dust bowl and depression across the land, she saw a nation conquer fear itself with a New Deal, new jobs and a new sense of common purpose. Yes we can.

When the bombs fell on our harbor and tyranny threatened the world, she was there to witness a generation rise to greatness and a democracy was saved. Yes we can.

She was there for the buses in Montgomery, the hoses in Birmingham, a bridge in Selma, and a preacher from Atlanta who told a people that “We Shall Overcome.” Yes we can.

A man touched down on the moon, a wall came down in Berlin, a world was connected by our own science and imagination. And this year, in this election, she touched her finger to a screen, and cast her vote, because after 106 years in America, through the best of times and the darkest of hours, she knows how America can change. Yes we can.

America, we have come so far. We have seen so much. But there is so much more to do. So tonight, let us ask ourselves – if our children should live to see the next century; if my daughters should be so lucky to live as long as Ann Nixon Cooper, what change will they see? What progress will we have made?

This is our chance to answer that call. This is our moment. This is our time – to put our people back to work and open doors of opportunity for our kids; to restore prosperity and promote the cause of peace; to reclaim the American Dream and reaffirm that fundamental truth – that out of many, we are one; that while we breathe, we hope, and where we are met with cynicism, and doubt, and those who tell us that we can’t, we will respond with that timeless creed that sums up the spirit of a people:

Yes We Can. Thank you, God bless you, and may God Bless the United States of America.

Reste que je suis très impressionné par le charisme que ce type dégage, c'est absolument impressionnant. Et puis ce discours qui demande à tous de s'unir pour affronter ensemble l'Histoire, plutôt que d'expliquer que nous c'est mieux qu'eux, ou encore que la Bravitude, c'est de ramener désormais les femmes flics chez elles... Il y a un tel écart... L'Histoire d'Ann Nixon, cette façon qu'il a de se projeter dans l'avenir... :

America, we have come so far. We have seen so much. But there is so much more to do. So tonight, let us ask ourselves – if our children should live to see the next century; if my daughters should be so lucky to live as long as Ann Nixon Cooper, what change will they see? What progress will we have made?


Enfin, le discours de Martin Luther King. Parfois un peu violent, mais ce j'ai fait une rêve aujourd'hui, quelle puissance.

Vous comprenez mieux pourquoi U2 a chanté Pride (In the Name of Love) à l'inauguration... Deuxième chanson la plus chantée par U2 en concert : presque 800 fois.


Et souvenez vous aussi du premier discours de JFK en tant que président : ne demandez pas ce que la Nation peut faire pour vous, mais ce que vous pouvez faire pour elle.


Et pour suivre l'événement, ça peut être ici :

http://www.cbsnews.com/stories/2009/01/08/national/inauguration09/main4707733.shtml

http://inaugural.senate.gov/history/video/video-2009-obama.cfm

http://www.msnbc.msn.com/id/27721638/

http://www.mogulus.com/usatoday_inauguration

http://www.joost.com/024o8pj

http://edition.cnn.com/live/

http://www.ustream.tv/channel/barack-obama-inauguration-day-live

http://www.c-span.org/

http://stickam.com/obamagirl

http://www.kyte.tv/home/index.html#uri=channels/197641

http://www.pic2009.org

http://media.myfoxny.com/inauguration/inaugstreams.html

lundi 19 janvier 2009

Le rêve de l'homme

avec une 'h' minuscule, évidemment.

Lire la suite

État de l'union

samedi 17 janvier 2009

"Un nom est un nom", un non et un non : j'aime la Science

Un couple américain de Greenwich dans l’État du New Jersey a appelé ses enfants :

  • Joycelynn Aryan Nation (Nation Aryenne), 1 ans,
  • Honzszlynn Hinler (tentative de féminisation d’Heinrich Himmler), âgée de neuf mois et
  • Adolf Hitler (3 ans)

(ndlr) ce ne sont que les prénoms : le nom de famille est Campbell. Cela ne fait d'ailleurs pas honneur au Joseph homonyme et son monomythe du superhéros. Disons qu'on a ici l'anti heros.

Desproges disait

s'il n'y avait pas la science, malheureux cloportes boursouflés d'ingratitude aveugle et d'ignorance crasse, combien d'entre vous pourraient profiter au moins 5 ans de leur cancer ?

Et moi ce que je dis, c'est que la Science est belle : aujourd'hui on peut donc vivre sans cerveau.

Au nom de la race l'espèce humaine, je présente mes condoléances aux trois enfants. Même s'il viennent d'être (enfin !) retirés aux parents.

mercredi 14 janvier 2009

Si Dieu existe [...] alors toi aussi tu peux avoir une Centurion.

Billet deux-en-un !

Lire la suite

mardi 13 janvier 2009

Non, mais, sérieusement !

Je voulais juste ça :

Lire la suite

mardi 6 janvier 2009

Bonne Année 2009

Le dernier billet n'était donc pas le dernier.

Je me suis cassé le col de l'omoplate aux Arcs, suite à une vilaine faute de carre. (une carre - B/3)

J'ai pris une unique résolution : n'en prendre aucune. (Oui, vous me reconnaissez bien là)

Les temps changent, les gens aussi.

J'ai beaucoup entendu : 2009, année de la meuf. C'est pas terrible. Pourquoi ne pas tenter un qui vole un oeuf vole un boeuf, surtout en 2009. Ou pour rester dans la rime en 'euf' : arrête-boeuf, boeuf, châteauneuf, [\nombre]-neuf, elbeuf, éteuf, foie-de-boeuf, foies-de-boeuf, garde-boeuf, gardes-boeuf, langue-de-boeuf, langues-de-boeuf, oeil-de-boeuf, oeils-de-boeuf, oeuf, paimboeuf, pique-boeuf, teuf-teuf, veuf.

Pour ma part, 2009 va être une drôle d'année... ou pas.


de 1 jusque 20, c'est Moi !

CKwaDonk ??

Last.Photo.En.Ligne


Twits again

    wtf ?

    Avertissements d'usage, parce que vous le valez bien. Je, Vicnent, suis propriétaire et Auteur de ce Blog. En tant que propriétaire des lieux, je m'autorise à y mettre ce que je veux, mensonges éhontés ou par omission si je veux. En tant qu'Auteur, sachez que les droits d'auteur s'appliquent à toute oeuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la forme d'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d'autres blogs, forums ou d'autres supports sans mon accord. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d'un article ou d'un message, à des fins d'information ou de recherches, en citant Blog de Vicnent (.|) comme Auteur de l'article ou du message. Une fonction spéciale permet même de faire des trackback vers chaque article. Vous allez rire, mais la fonction Trackback porte le nom Trackback. Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent en général ou en particulier de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et/ou d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, ils tentent de compiler une documentation exhaustive ou non dont les sources sont citées dans la mesure du possible ou non. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Je, Vicnent, n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignements. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié, diplomé et compétent. Vous devriez également arrêter de fumer, passer votre permis moto, faire de parachutisme et ne jamais arrêtez de vous cultiver sinon, vous deviendrez xénophobe. Que vous ayez 18 ans ou plus m'est totalement égal, vous pouvez de toute façon sortir et/ou arrêter la lecture de ce blog quand bon vous semble. Votre avis reste de toute façon votre avis et quand parfois, je vois ce que je vois et j'entends ce que j'entends, je me dis que j'ai raison de penser ce que je pense. En dernier recours, vous pouvez aussi aller vous faire foutre. Bonnes lectures.

    Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

    topTen3

    Ici !

    Calendrier

    « janvier 2009 »
    lunmarmerjeuvensamdim
    1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031