Vicnent (.|)

Liberté, Liberté Chérie

Vacances, Retour de vacances, Projets...

Add 06-09-2006 à 16h41 : Raphaële vient d'avoir son code.... (Elle passe le permis moto) Ne riez pas, si vous aviez à le repasser, vous ne feriez pas le malin : j'ai eu à le repasser en 2001 pour la moto également, et j'ai refait quelques séances de 40 diapos "juste pour voir" ces derniers jours.... Ben p*t**n.... :-)

Voila, la première grosse nouvelle est tombée. Faudra que j'en parle sur l'autre blog.

Les vacances se sont bien déroulées. Je ne sais pas pour quoi tout un tas de personne n'arrête pas de nous dire que le temps fut pourri de chez pourri au mois d'août car nous n'avons eu que du beau temps. Quelques nuages certes, mais éparses suffisemment pour que nous puissions profiter du soleil, ou de sa franche lumière pour le moins. Météo france devrait changer son "il fera mauvais mais peut être beau, une fois n'est pas coutume, cent fois non plus"

Comme prévu, nous avons donc fait notre trek randonnée balade (je rappelle que ballade, avec deux L, c'est un poème, une chanson) avec l'UCPA et ce fut ma foi très sympa. Bonne ambiance dans le groupe et franche rigolade. Paysages sympas. [Panoramiques ici]. Eau (parfois bizzarement colorée) absolument glacée. Raphaële s'en souvient encore, et quand j'ai fait le malin la tentative d'ici rester le plus longtemps possible, je n'ai tenu qu'une vingtaine de secondes... C'est jolie une libellule. Nous avons passé une nuit en refuge.

Puis nous sommes allés à Vars où des amis qui ont beaucoup bossés se font construire un chalet de 450 m². C'est grand. Ça fait 4 étages et ils le font pour accueillir un maximum d'amis tout au long de l'année. Le chalet est intégralement en bois, du sapin rouge qui pousse au dela du cercle polaire, et nous provient en 44t privé. La classe internationale. Puis direction Nîmes où nous attendais d'autres amis et une villa avec piscine. 24° dans l'eau, ce qui ne vallait pas les 29° de l'autre fois. Pour y aller, nous avons pris l'espèce de départementale qui fait Gap - Avignon : c'est à la fois très joli (vallon super encaissé), et très fatigant : 1 virage tous les 200m pendant 250 km... Puis Istres, pour une bouffe avec d'autres amis. Aix en Provence aussi, où Jean Véronis (Blog) nous a fait la joie de passer deux heures en notre compagnie. Jean est quelqu'un d'agréable et de simple : on se tutoie et on parle de tout, sans tabou. La France, l'éducation, Aix en Provence, politique, les banlieues, les blogs, internet, son prochain livre, Combat Pour l'Élysée, Paroles de prétendants (dans les bacs le 5 octobre : vite vite vite !) corédigé avec Louis-Jean Calvet et des dessins de Plantu : y seront analysés les écrits de ces postulants à la plus haute fonction... Bref, deux heures passées malheureusement trop vite... Mais nous avons évoqué l'idée de nous revoir dans une guinguette à Nogent... Pour l'anecdote, Jean nous a trouvé deux points communs : le blog (et beaucoup de temps dessus....) et le ... parachutisme ! Eh oui, quand Jean était un tout petit peu plus jeune, il a fait quelques sauts en parachute :-) Puis Marignanne, Marseille. C'est d'une laideur Marseille.... Et encore, ce n'est rien de le dire. Le vieux port m'a énormément déçu. Je m'attendais à quelque chose de beau, tranquille, inspirant la quiètude et donnant à l'envie de se poser à l'ombre d'un arbre pour déguster une bière ou je ne sais quelle autre boisson du crû (un pastis ?). Eh bien non : le vieux port est un port. Et une autoroute en fait le tour. sachez le ! À Marseille, nous avons passé une soirée dans la maison de la mère à de François, une personne du groupe rencontrée la semaine précédente à l'UCPA. Bonne surprise avec une maison meublée Empire, avec terrasses se jettant sur la mer, la dernière étant une terrasse en Tek avec Jacuzzi. (je crois que c'est la toute première fois de ma vie que j'écris ce mot...). Un excellent moment. Cassis est très joli. Le chemin de côte aussi. Puis remontée sur Paris via une pause à Lyon (Places des terraux etc...) où Laurent (encore une personne rencontrée la semaine précédente à l'UCPA) nous accueilla pour une nuit.

À Paris, il nous restait quelques jours de vacances, et c'était bien normal puisque nous avions décidé des les écourter pour aller voler à nouveau. Ce que nous fîmes. D'ailleurs, je tiens aussi à préciser que je vais mettre mes deux premiers sauts (à la demande générale) ainsi que ceux de Raphaële (à une demande particulière). Vous pourrez constater que ma tête, à quelques secondes du premier saut, c'est pas triste :-). Reste que sur le WE final, nous n'avons pu faire que 3 sauts, du fait des mauvaises conditions climatiques. Top le vendredi, vache-qui-pisse le samedi et bourrasque le dimanche... Mais bref, le parachutisme, c'est exceptionnel, ennivrant au possible et fantastique du point de vue adrénaline. Avec le recul du mois d'août, nous sommes désormais parfaitement conscient de ce que nous faisons (par opposition au fait qu'avant, nous découvrions la chute d'une part, et nous étions archi concentrés sur la technique d'autre part) et de fait, les chutes sont de plus en plus longues "psychologiquement". En plus, nous avons été largués vers 4300m avec des ouvertures vers 1200m ce qui nous fait royalement plus de 60 s de chute libre. Je me fais des sorties à la Jésus-Christ-en-Croix© : je sors (enfin, je me projette littéralement avec force hors de l'avion), puis, immédiatement, le corps est droit, tendu et tonique, les bras en croix, très toniques, et vous attendez... sans oublier d'ouvrir les yeux... Sorte de saut de l'ange qui vous envoit tantôt sur le ventre, puis, les pieds passant au dessus, sur le dos, à moins que cela ne soit sur le coté.... Le dernier saut fut magique : nous avons sauté à heure du coucher du soleil moins quelques minutes. Aussi, quand nous fûmes arrivés à 4300, le soleil n'était plus visible en bas, tandis que nous, du pilatus, nous voyions le soleil se coucher au dessus d'une mer de nuages blancs rose, moutonneux. Lumière verte. Porte qui s'ouvre. Paysage qui ressemble à ça. Ça pèle un peu... Mais bon, l'idée de sauter avec le soleil couchant, là bas, ces nuages, en dessous qui nous empêchent de voir le sol... Quelque chose de vraiment magique. À l'approche des nuages, je me mets bien tendu, la tête vers le bas, les bras bien le long du corps et je transperce littéralement les nuages à plus de 350 km/h. Sensations inouies !!! À peine sortie, l'altimètre m'indique 1200m, je stabilise immédiatement et ouvre... J'ai consciemment l'impression de vivre un moment exceptionnel.

Puis c'est le retour au boulot. Démission. Circulez, y'a rien à voir. Mon chef me demande si je suis content. Je sais pas quoi lui répondre, la question est tellement stupide.

Pendant le mois d'août, peu d'info, ça fait du bien. L'onu ne sert toujours à rien. Pour le reste, j'ajouterai que cette si jolie place à Paris devant la cathédrale notre dame ne méritait pas qu'on lui adjoingnit (bizarre cette forme, non ?) le nom d'un type qui a probablement plus de Mort et de Souffrance sur les mains qu'Hitler lui même. Sida, Afrique, tout ça, rien à battre ? Écœurant !! Comme je l'avais prévu, Jospin est de retour. Mais lui a de la chance, il n'est pas vieilli, usé ni fatigué. (C'est normal, il vient de prendre 5 ans de vacances). Reste que par principe, je n'ai pas envie d'un président de 70 ans. Place aux jeunes, à l'energie ! Reste aussi que je m'interroge sur son retour. Voila quelqu'un qui fait une campagne désastreuse (Je ne suis pas socialiste), qui est incapable de féderer sa gauche, qui n'arrive pas au second tour alors qu'il vient d'être premier ministre pendant 5 ans, avec une croissance exceptionnelle, qui quitte le navire en premier, tel un rat, et les gens, en général, trouvent qu'il est normal, après avoir pris 5 ans de congès sabbatique non mérités, qu'il revienne en nous expliquant bêtement qu'il est prêt, même pas qu'il a changé. C'est à la fois pathétique et désolant pour la France. Il a ouvert son blog et vlan, immédiatement pathétique de langue de bois. Et bien moi, je ne suis pas d'accord. Vous faites parti de l'Histoire Lionel Jospin, restez y ! Je suis très étonné qu'on est pas encore eu les c***ll*s de tirer à boulets rouges dessus... C'est dingue non ?

J'ai profité des vacances pour me remettre à la lecture. Enfin, à autre chose que des publications scientifiques qui parlent de programmation par contrainte, d'algorithme primal dual amélioré, etc.

  • Un roman de Katherine Neville, un risque calculé. (ainsi que le cercle magique, que je n'ai pas encore lu). C'est l'auteur du roman à succès Huit, mais je ne connaissais pas. Ça se lit vite et bien. C'est l'histoire d'une jeune directrice de la sécurité de la plus grande banque américaine qui se fait virer pour avoir mis le doigt là où il ne fallait pas. Elle va se venger en montrant que la sécurité de la banque n'est pas optimale en empruntant "sans que cela puisse se voir" 1 milliard de dollar, qu'elle va placer puis rendre, ne gardant que les intérêts...
  • Freakonomics : intéressant, voire même passionnant ! trop de choses à dire mais je recommande vivement la lecture. Peut être un billet rien que dessus... L'Homme serait-il naturellement vicieux ?
  • Économiquement incorrect, d'Éric le boucher, chroniqueur économique au monde. Intéressant, vraiment.
  • Témoignage de Sarkozy : intéressant. Il se livre, nous dit qu'il est, son ambition et ses (bonnes!) idées pour que ça change... Et souvent du bon sens !!!
  • La philosophie dans le boudoir, de sade. Impressionnant ! je ne connaissais pas ses écrits. Ce livre est un hymne à la pédophilie, à la torture, à l'inceste, au libertinage et à la sodomie. Je ne sais pas ce que contient "rose bonbon", le livre soit disant pédophile qui avait deffrayé la chronique il y a quelques années, mais il est clair que si on laisse ce livre en vente libre, je ne vois pas trop quels sont ceux, et de quoi il faudrait qu'ils traitent pour qu'on les interdise... Bref, le sous titre est "Dialogues destinés à l’éducation des jeunes filles", et je puis vous dire que la pauvre Eugénie, juste 15 ans, en moins de temps qu'il n'en faut, apprendra tout, absolument tout. C'est effrayant.

La première semaine de rentrée fut l'objet de restaurants : apéro et resto avec des amis le dimanche, le lundi, le mercredi avec Nath, le jeudi nous recevions David et Cécily, et le vendredi Yousra, qui nous parla du Liban. Ceci doit cesser :-) Évidemment, il a fallu lire les quelques blogs en retards, mais dans l'ensemble, ça va, beaucoup, comme nous, avaient pris leurs vacances en août.

Depuis, je songe à ce que je veux faire, où je veux travailler, dans quels domaines. Maths financières ? Modèles en actuariat ? Consulting ? Remonter une boite ? Prendre une vraie année sabbatique et voyager ?

Et je songe aussi à finir une fois pour toute ce p*t**n de mémoire. Cela m'occupe une bonne partie de la journée... Une histoire qui n'aura été que trop longue...

Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

1. Le jeudi 7 septembre 2006 à 20:03:52, par Supermama et Superpapa

Wééééééééééééééé, on est trop contents pour Rafoune !!!
Bravo ma belle, plein de bisous !

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.


de 1 jusque 20, c'est Moi !

CKwaDonk ??

Last.Photo.En.Ligne


Twits again

    wtf ?

    Avertissements d'usage, parce que vous le valez bien. Je, Vicnent, suis propriétaire et Auteur de ce Blog. En tant que propriétaire des lieux, je m'autorise à y mettre ce que je veux, mensonges éhontés ou par omission si je veux. En tant qu'Auteur, sachez que les droits d'auteur s'appliquent à toute oeuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la forme d'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d'autres blogs, forums ou d'autres supports sans mon accord. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d'un article ou d'un message, à des fins d'information ou de recherches, en citant Blog de Vicnent (.|) comme Auteur de l'article ou du message. Une fonction spéciale permet même de faire des trackback vers chaque article. Vous allez rire, mais la fonction Trackback porte le nom Trackback. Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent en général ou en particulier de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et/ou d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, ils tentent de compiler une documentation exhaustive ou non dont les sources sont citées dans la mesure du possible ou non. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Je, Vicnent, n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignements. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié, diplomé et compétent. Vous devriez également arrêter de fumer, passer votre permis moto, faire de parachutisme et ne jamais arrêtez de vous cultiver sinon, vous deviendrez xénophobe. Que vous ayez 18 ans ou plus m'est totalement égal, vous pouvez de toute façon sortir et/ou arrêter la lecture de ce blog quand bon vous semble. Votre avis reste de toute façon votre avis et quand parfois, je vois ce que je vois et j'entends ce que j'entends, je me dis que j'ai raison de penser ce que je pense. En dernier recours, vous pouvez aussi aller vous faire foutre. Bonnes lectures.

    Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

    topTen3

    Ici !

    Calendrier

    « septembre 2006 »
    lunmarmerjeuvensamdim
    123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930